Bridget Jones Baby – Sharon Maguire

Je n’avais pas prévu d’aller voir le troisième volet de Bridget Jones. C’est typiquement le genre de film qui j’aime bien regarder à la télé, mais de là à aller le voir au ciné… Et puis plusieurs critiques de copines qui m’ont dit que c’était génial, hilarant, le meilleur Bridget des trois, m’ont quand même décidée à aller me forger ma propre opinion.

Bridget JonesRésumé :

Après avoir rompu avec Mark Darcy, Bridget se retrouve de nouveau célibataire, 40 ans passés, plus concentrée sur sa carrière et ses amis que sur sa vie amoureuse. Pour une fois, tout est sous contrôle ! Jusqu’à ce que Bridget fasse la rencontre de Jack… Puis retrouve Darcy… Puis découvre qu’elle est enceinte… Mais de qui ???

Avec Renée Zellweger, Colin Firth, Patrick Dempsey…

Ma p’tite critique :

Allons droit au but : je n’ai pas été convaincue du tout par ce film, je ne rejoindrai donc pas les critiques dithyrambiques qui lèvent Bridget Jones au rang de nouvelle héroïne féminine du 21ème siècle.
Pourtant c’est loin d’être un navet, et je reconnais sans peine que je ne me suis pas ennuyée une seconde, que j’ai même ri, voir éclaté de rire, ce qui m’arrive assez rarement au cinéma. Et si vous cherchez juste à vous changer les idées, je dirais que ce film est un très bon remède anti-morosité!

Alors qu’est-ce qui ne va pas?

Il y a la morale de fond tout d’abord, qui me gêne un peu. OK le film est drôle, le scénario des deux papas pour une maman fonctionne toujours, mais par là-dessous on nous dit quand même qu’une femme de plus de 40 ans ne peut être heureuse si elle n’est pas mince, mariée et mère de famille.
Ce qui va tout de même un peu à l’encontre des premiers Bridget et même des romans, qui essayaient plutôt de nous prouver qu’une femme peut tout à fait être épanouie avec 10 kilos de trop et une vie sentimentale un peu chaotique. Apparemment c’est vrai à 35 ans, mais plus à 43.  Ou c’était possible il y a 10 ans, mais plus aujourd’hui.
Bref, je n’adhère pas trop à cette façon de penser, et même si je suis loin d’être féministe, la morale de l’histoire m’a empêché d’apprécier tout à fait ces nouvelles aventures de cette célibataire qui n’assume plus trop de l’être.

Mais surtout, ce sont les acteurs qui ne m’ont pas convaincue du tout. Je suis sûre que le même film avec le même scénario mais des acteurs un peu plus naturels et enthousiastes m’aurait beaucoup plus emballé!
Le lifting de Renée Zellweger a déjà fait couler beaucoup d’encre et je ne voudrais pas relancer la polémique, elle fait ce qu’elle veut de son visage, mais force est de constater que ses traits (très) tirés, voir figés, ne conviennent pas trop au personnage de Bridget Jones, qui était beaucoup plus fraîche et spontanée il y a 10 ans. Le moindre sourire semble lui demander des efforts démesurés, et j’avais presque pitié d’elle en voyant sa peau se tirer aussi difficilement à la moindre mimique. Ajoutons à cela une doublure à la voix fluette extrêmement agaçante, et Bridget semble plus coincée que jamais…
Et puis il y a Mr Darcy, le gendre idéal un peu coincé et pas très démonstratif. Si Colin Farell était parfait habituellement dans ce rôle, aujourd’hui il m’a juste semblé vieilli, fatigué, absent. Comment voulez-vous fantasmer (puisque c’est bien ce qu’on demande aux héros de comédies romantiques, nous faire fantasmer) pour un homme aussi tristounet? Le pauvre a l’air de se demander ce qu’il vient faire dans cette galère, et je partage sa perplexité…

Heureusement, il y a le Dr Mamour! C’est un des arguments (de choc!) qui a achevé de me convaincre d’aller voir Bridget au cinéma, et pour le coup il ne m’a pas tout du déçue!
Patrick Dempsey est peut-être le seul acteur vraiment naturel de tout le film (parce que oui, même les seconds rôles en font un peu trop), et ça lui va très bien.
Tempes grisonnantes et barbe de trois jours, il est plus sexy que jamais, drôle et charmeur, le voilà le gendre (et le père?) idéal!

En conclusion, je ne vous conseillerais pas à tout prix de payer 10 € pour savoir qui sera le chanceux qui aura un bébé avec Bridget… sauf si vous ne vous êtes encore pas remise de la mort du Dr Mamour et que vous avez besoin d’une petite dose de sexytude pour affronter le retour du froid!

Ma note : 6/10

Une réflexion sur “Bridget Jones Baby – Sharon Maguire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s